07/01/2009

En mes rivages de l'âme

couple beau tres ecz2hk8z

 

En mes rivages de l’âme

 

 

Sur l’onde des flots bleus,

 

S’enroulent de ciel d’errance

 

Nos mots ivres parlant de nuit d’amour.

 

Notre vague emportée au seuil du frisson

 

S’habille en griserie d’étoiles

 

Quelle est donc douce notre source

 

Puisée au puits de nos baisers de l’aurore,

 

Cette aube boréale de tes yeux

 

Qui ensoleille mes nuits de folles ivresses.

 

Enfin à genou, le ciel ploie sous l’orage du désir

 

Cherchant en ton jardin sous le pouls de l’ombre

 

Les battement des pétales de fleur.

 

En mes rivages de l’âme

 

Je scelle tes berges blanches

 

Gouttant enfin à ce nectar intime de ta peau,

 

Délicieux élixir qui nous porte aux nues

 

Pluie battante en tes naufrages d’amour

 

La mer en marée de robes blanche sous ta paupière

 

M’emporte en radeau ivre sur ton cœur.

 

 

 

©Janedeau    (Du recueil : La moisson des rêves)

7rosebleue8up

02:39 Écrit par Jane Deau dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.